L'isolation

 

Dans une maison non isolée, une grande partie  de la chaleur peut s’échapper par le toit, les murs et les fenêtres. Il est donc important d’apporter une attention particulière à ces éléments de construction. Le schéma ci-dessous montre l'importance et la localisation des pertes de chaleur

L’isolation représente donc une grande part de la performance énergétique d’une maison, malheureusement une information orientée tente de nous faire croire que seule la valeur λ est représentative de la performance d’un isolant ce qui ne représente à peine que la moitié de la vérité. En effet un isolant ayant un λ de 0.04 W/M2.K sera très performant pour isoler du froid, mais pas forcement du chaud. L’isolation contre le chaud est caractérisée par la valeur ρC appelée Capacité Thermique exprimée en Wh/m³.K Plus cette valeur sera importante et plus le matériau isolera du chaud. Une faible conductivité thermique (faible λ) et une forte capacité thermique caractéristique ont un isolant performant.

L’isolation est importante, mais pas n’importe comment, le modèle de l’isolation par l’intérieur tant de fois répétée n’est pas un gage de performance. En effet si ce modèle apporte une réelle performance en hiver il sera responsable de la surchauffe estivale, de plus cette solution ne résoudra aucun pont thermique (murs de refends – étage…). Pire, dans le bâti ancien il pourra être source de graves nuisances hygrométriques et structurales.

La meilleure solution dans plus de 90 % des cas est l’isolation par l’extérieur, qui résout les problèmes évoqués ci-dessus et permet au mur de garder son rôle d’inertie, cette préconisation appliquée à grande échelle dans la plupart des autres pays européens n'est qu’anecdotique en France ; elle permettrait à nos maisons neuves d’être fraiches l’été comme les maisons d’antan.

L’isolation est une notion complexe dans laquelle il faut faire un compromis entre différents paramètres que sont notamment, la composition et l’épaisseur des murs, l’orientation et la destination des pièces, le mode de chauffage, le mode de vie des occupants, et une notion très importante surtout dans le bâti ancien : l’hygrométrie. Nous accorderons donc toujours une très grande importance aux régulateurs de vapeur.

Les matériaux écologiques d’isolation ont des performances très importantes l’hiver, mais surtout l’été (en comparaison avec les isolants conventionnels), ils peuvent se charger d’humidité sans perdre de leur efficacité et la restituer lorsque le milieu s’assèche. Des études de plus en plus nombreuses menées sur leur fonctionnement hygrothermique montrent que ces caractéristiques jouent un rôle essentiel sur la performance thermique d’une paroi et plus globalement sur la performance énergétique d’un bâtiment. Ils laissent le bâti respirer seul, ce que l’on appelle la perspirance (notions développées dans la rubrique FAQ). Une autre de leurs qualités étant une très grande stabilité dans le temps. Pour toutes ces raisons, nous pouvons choisir ces matériaux, car ils ont des performances techniques très poussées, tout en étant sains pour les hommes et l’environnement.
Tous nos isolants bénéficient de l'agrément technique européen. Permettant une mise en œuvre garantie sur l'ensemble du grand marché européen.

 

 

Isolation des fondations

Isolations exterieures

Isolants rigides

Isolants souples

Isolants vrac

Isolation phonique

Enduits et Bétons isolants

Accessoires

Souffleuse Cardeuse